Pour ceux et celles d’entres vous qui, tout comme moi, n’êtes pas capables de laisser votre appareil photo de côté en voyage, la gestion des photographies peut devenir quelque chose de problématique, surtout lorsque l’on est à l’extérieur pour une longue période de temps. Comment en effet s’assurer de ne pas perdre ses photographies dans le cas où il nous arriverait un pépin (vol, perte, problème de matériel, etc.) ? Dans les lignes qui suivent, je vous ferai part de ma méthode de gestion des photographies lorsque je suis en escapade de plusieurs jours.

Deux copies en tout temps

Le principe premier, et le plus important, est de s’assurer d’avoir une copie des photographies en tout temps, et ce, idéalement à deux endroits différents. J’aurai deux façons d’appliquer ce principe.

Dans un premier temps, sur le terrain, j’effectuerai périodiquement des copies des photos prises sur une deuxième carte mémoire. La copie sera habituellement placée dans l’automobile ou encore au lieu où je dormirai. Ce sera ma sauvegarde. La plupart des DSLRs qui ont deux fentes pour les cartes mémoires permettent d’effectuer des copies, que ce soit automatiquement à la prise de vue ou tout simplement manuellement à travers les menus. Les photos originales seront quant à elles gardées avec moi en tout temps et n’effacerai jamais mes cartes mémoires à moins de faire une sauvegarde externe, soit sur mon ordinateur, un disque dur externe, ou les deux.

C’est ce qui m’amène à la deuxième façon d’appliquer le principe. En cas de voyage prolongé ou encore d’un contrat où j’aurais besoin de mon ordinateur, j’effectuerai un transfert des mes photographies sur deux disques durs externes, l’un ayant les fichiers originaux tandis que l’autre aura une copie. Il n’est pas essentiel que ça soit deux disques durs. Il pourrait s’agir de l’ordinateur à proprement parler et d’une copie effectuée sur un disque dur, une clé USB ou tout autre support. Comme dans le cas des cartes mémoires, je garderai un disque dur avec moi que je transporterai avec mon porte-feuille et mon passeport, tandis que la copie sera placée à un autre endroit. Il s’agira encore une fois de l’automobile ou encore du lieu où je dors. L’idée est d’avoir une image des fichiers ailleurs qu’avec moi afin de diminuer les risques d’un accident qui pourrait me faire perdre mes photographies.

Lightroom et Adobe Camera Raw

Il arrive souvent que je travaille sur la route et que je développe mes photographies. Je m’assurerai alors que les copies de mes fichiers RAW développés soient accompagnés du fichier XMP ou qu’elles soient sauvegardées en format DNG. Cela me permettrai de garder tous les ajustements que j’aurai faits dans Adobe Camera Raw ou Lightroom.

Notez que Adobe Camera Raw génère automatiquement les fichiers XMP qui sont jumelés avec les RAW dans le même dossier. Lightroom a un fonctionnement différent puisqu’il emmagasine les ajustements à l’intérieur du catalogue. Pour que les fichiers XMP soient générés, vous n’avez qu’à sélectionner les photos développées et appuyer sur CMD + S (OS X) ou ALT + S (PC). Vous pouvez alternativement naviguer à travers les menus et, toujours en ayant sélectionné les photos développées, cliquer sur Métadonnées > Enregistrer les métadonnées dans le fichier.

Garder le tout organisé et évacuer le superflu

Avoir une archive de photographie organisée peut paraître évident pour certains, mais pour d’autres ça peut être un véritable casse-tête. Sans entrer dans les détails, je vous dirais que d’organiser et de renommer vos fichiers dans des dossiers selon la date de création est le moyen le plus efficace pour archiver vos photographie.

Si vous êtes en voyage durant une longue période de temps ou que vos moyens de sauvegarde sont limités en terme d’espace, pensez également à évacuer toute photographie qui ne serait qu’ordinaire ou qui n’aurait pas de valeur symbolique. L’idée est d’évacuer tout fichier superflu.

Et le Web ?

Les méthodes que vous ai décrites ci-dessus ont été élaborées dans un contexte où il est difficile, voire même impossible, d’avoir une connexion Internet fiable et rapide. Dans le cas où je pourrais j’aurais un accès convenable au Web, je ferai une sauvegarde en ligne en priorisant les photos que je juge les plus réussies. Cela m’assurera d’avoir une troisième sauvegarde au cas où tout irait vraiment mal (on ne sait jamais !).

Réflexions et commentaires

Si vous avez des questions ou des commentaires, je vous invite à m’écrire, que ce soit en utilisant l’espace ci-dessous ou par l’entremise des moyens listés ci-contre.

En espérant que vos photos soient bien sécurisées !

Pour me joindre
Facebook  | Courriel | Infolettre | Instagram

Vous aimez ce que vous lisez ?
Inscrivez-vous à l'infolettre pour être périodiquement tenu au courant des derniers articles, nouvelles, aventures, ateliers et promotions !
Vous pourrez vous désabonner en tout temps. Aucune information vous concernant sera divulguée.