En photographie, on parle généralement de flares lorsqu’il y a une diffusion parasite de la lumière diminuant le contraste et altérant les couleurs à certains endroits. Les objectifs modernes ont généralement un traitement anti-reflet qui réduit grandement, mais pas totalement, les risques de flares. Il arrive en effet que des flares se forment lorsqu’une forte source de lumière pénètre l’objectif. Dans les cas où celle-ci provient de l’extérieur du cadre, un pare-soleil réglera facilement le problème. Pour les situations où la source de lumière est incluse dans le cadre, d’autres alternatives pour régler le problème doivent être entreprises. L’une d’entre elle est le « truc du pouce ».

Le « truc du pouce »

L’idée part d’un constat assez simple : sans la source lumineuse, les flares ne seront pas présents dans la photographie. En pratique, il s’agira de prendre deux photographies. La première sera la photographie de base. La prise d’image s’effectuera donc normalement, en ne se souciant pas des flares. Une deuxième photographie sera par la suite prise avec les mêmes paramètres de prise de vue, mais cette fois-ci vous irez placer votre pouce, à partir du haut du cadre, sur la source lumineuse de façon à ce que les flares disparaissent (Voir Image 1.).1)Notez que pour que cette technique fonctionne bien, il est idéal d’utiliser un trépied afin de faciliter la juxtaposition des photographies. Les deux photos seront par la suite combinées. C’est ce dont la prochaine partie abordera.

flares, pouce

Image 1. Une photographie sera prise sans le pouce. Par la suite, une deuxième prise sera effectuée, cette fois-ci avec le pouce devant la source lumineuse, de façon à ce que les flares disparaissent.

Dans Lightroom

Une fois que la prise d’image est effectuée, les photographies seront développées dans Lightroom (LR). Je commencerai par celle avec les flares puisqu’il s’agit de ma photo de référence. Lorsque le développement sera à mon goût, je synchroniserai les paramètres de développement avec la photographie sans flares (voir Image 2.).

Pour ce faire :

  • Sélectionner les deux photographies;
  • Cliquer sur celle qui est développée afin de la sélectionner;
  • Ensuite aller dans le menu Photo > Paramètres de développement > Synchroniser les paramètres… Une fenêtre avec les ajustements à synchroniser apparaîtra. Vous pouvez tout sélectionner, mais il est conseillé de ne pas synchroniser la Suppression des défauts. Cet ajustement pourrait entrer en conflit avec le pouce.

Je ferai, au besoin, quelques ajustements sur la photographie prise avec le pouce afin que les tons et les teintes des deux photos soient le plus près possible.

truc, pouce, flares, photo

Image 2. Une fois la photographie avec les flares pleinement développée, je synchroniserai les paramètres de développement avec celle avec le pouce.

Une fois cette étape effectuée, j’ouvrirai les photographies en tant que calques dans Photoshop (PS). Pour ouvrir le tout sans trop de difficulté, vous n’avez qu’à :

  • Sélectionner les deux photographies;
  • Aller dans le menu Photo > Modifier dans > Ouvrir en tant que calques dans Photoshop…

Les deux photographies s’ouvriront ensuite dans Photoshop. Je placerai le calque avec les flares en premier.

Dans Photoshop

J’alignerai par la suite les deux calques pour être certain d’éliminer le moindre mouvement qui aurait pu se produire entre les poses (Voir Image 3.). Pour ce faire, vous devez :

  • Sélectionner les deux calques;
  • Aller dans le menu Édition > Alignement automatique des calques.
  • Choisir « Automatique » dans le type de Projection et laisser libre les deux cases de « Correction de l’objectif » puisqu’en théorie vous devriez déjà avoir fait ces ajustements dans LR.
  • Cliquer sur OK et laisser PS faire le travail. C’est généralement quelques secondes.

Image 3. Les deux calques sont sélectionnés pour effectuer un Alignement automatique des calques.

Une fois les deux calques alignés, je masquerai les flares. Pour ce faire :

  • Sélectionner le calque contenant les flares;
  • Créer un masque de fusion sur ce calque en allant dans le menu Calque > Masque de fusion > Tout faire apparaître;
  • Sélectionner l’outil Pinceau;
  • Définir la couleur noir;
  • Peindre les flares en ayant toujours le masque de fusion sélectionnée et non la photo (Voir Image 4.). Le noir devrait masquer les flares de la photo et révéler les portions de la photographie avec la pouce qui ne sont pas affectées par les défauts.
pouce, truc, flares

Image 4. Les flares sont masquées.

Finalement, si la teinte et le ton du calque du pouce diffèrent de celui contenant les flares, je glisserai un calque d’ajustement de balance des blancs ou d’exposition au-dessus du calque du pouce pour faire les ajustement nécessaires. Je sauvegarderai le nouveau fichier qui, automatiquement, apparaîtra dans ma bibliothèque LR.

J’espère que vous avez apprécié ce petit truc. C’est simple et efficace. Il ne s’agit que d’y penser sur le terrain lorsque vous voyez les flares apparaître.

Réflexions et commentaires

Si vous avez des questions ou des commentaires, je vous invite à m’écrire, que ce soit en utilisant l’espace ci-dessous ou par l’entremise des moyens listés ci-contre.

Pour me joindre
Facebook  | Courriel | Infolettre | Instagram

 

Commentaires Facebook

Notes   [ + ]

1. Notez que pour que cette technique fonctionne bien, il est idéal d’utiliser un trépied afin de faciliter la juxtaposition des photographies.
Vous aimez ce que vous lisez ?
Inscrivez-vous à l'infolettre pour être périodiquement tenu au courant des derniers articles, nouvelles, aventures, ateliers et promotions !
Vous pourrez vous désabonner en tout temps. Aucune information vous concernant sera divulguée.