C’était une fin de journée où le ciel, voilé, laissait passer une lumière changeante et très peu contrastée. Je me dirigeais dans le Parc national des Grands-Jardins afin d’y faire du repérage pour les couleurs d’automne. La route était belle et je regardais de temps à autre les champs de la vallée du Gouffre. À un moment bien précis, alors que j’étais perdu dans mes pensées, j’apercevais une petite tête sortir des longues herbes d’un de ces champs. Est-ce que j’avais bien vu ? Je me garais donc sur l’accotement et je décidais d’aller investiguer. En m’approchant, je découvrais un grand héron juvénile, immobile, en position de chasse. À plat ventre, je décidais de m’avancer doucement. L’oiseau, intrigué au départ, m’ignora assez rapidement, ce qui m’a permis de prendre plusieurs photos. Je vous en présente quelques-unes ci-dessous.

* Cliquez sur les images pour les voir en grand, en bonne qualité et sur fond sombre. 

Réflexions et commentaires

Avant de vous laisser regarder les photos, je vous invite fortement à partager ce billet si vous l’appréciez. De plus, n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions ou des commentaires en utilisant l’espace ci-dessous ou par l’entremise des moyens listés ci-contre.

Merci !

Pour me joindre
Facebook  | Courriel | Infolettre | Instagram



Vous aimez ce que vous lisez ?
Inscrivez-vous à l'infolettre pour être périodiquement tenu au courant des derniers articles, nouvelles, aventures, ateliers et promotions !
Vous pourrez vous désabonner en tout temps. Aucune information vous concernant sera divulguée.