La disparition des ciels étoilés (2017-…)

Un mot sur la série

La pollution lumineuse fait référence à toute modification de l’environnement lumineux nocturne naturel et toute nuisance provoquée par la lumière artificielle. Elle est surtout présente dans les agglomérations urbaines ou les éclairages artificiels créent une est réfléchie ou dirigée vers le ciel. Celle-ci est alors dispersée par les couches de l’atmosphère, produisant une lueur qui rend le ciel moins noir la nuit. Dans les grandes villes canadiennes, c’est plus de 95 % des étoiles visibles à l’œil qui ne sont plus possibles d’observer.

En plus du voilement des étoiles, la pollution lumineuse a de nombreuses conséquences. Il peut entre autres s’agir d’impacts sur la faune et la flore, de la perturbation des cycles circadiens et autres effets sur la santé, des problèmes de sécurité, du gaspillage de l’énergie et même de la dévalorisation du patrimoine bâti. Ce phénomène est en croissance. Par exemple, de 2012 à 2016, la pollution lumineuse a augmenté en moyenne de 2,2 % dans les endroits éclairés artificiellement. Au Canada, c’est 98 % de la population qui vit présentement sous un ciel affecté par la pollution lumineuse.

La région de Charlevoix n’échappe pas à ce problème. Au-delà des petites municipalités qui ont un certain impact sur le ciel nocturne, l’enjeu ne connait pas les frontières humaines. À l’ouest, l’imposant dôme lumineux de la Ville de Québec se fait sentir jusque dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-rivière-Malbaie, à plus de 150 km à vol d’oiseau. Au nord, ce sont les complexes miniers dans la ZEC des Martres ainsi que la ville de Saguenay qui rendent difficile l’observation des aurores boréales. Le sud est quant à lui influencé par le chapelet de villages du Bas-Saint-Laurent qui masque en partie la Voie lactée. C’est tout un patrimoine qui est en train de s’éteindre.

La présente série aborde la pollution lumineuse en explorant la façon dont la nuit charlevoisienne est influencée par la lumière artificielle.

Pour visionner les photos

Pour apprécier les photographies à leur juste valeur, je vous invite à cliquer sur la première pour la visualiser sur fond sombre. Vous pourrez ensuite naviguer avec les flèches. Chaque photographie est accompagnée de son titre.

Vous aimez ce que vous lisez ?
Inscrivez-vous à l'infolettre pour être périodiquement tenu au courant des derniers articles, nouvelles, aventures, ateliers et promotions !
Vous pourrez vous désabonner en tout temps. Aucune information vous concernant sera divulguée.